L’album d’après le divorce correspond aussi à un court retour en Irlande (pour y puiser une nouvelle inspiration..?), c’est aussi le dernier avant un intermède qui durera près de trois ans. Veedon Fleece est avec Astral Weeks l’album qui représente le mieux le style de Van (période 60’s 70’s), celui que l’on ferait écouter au néophyte. Un des plus homogènes aussi. Même si je ne peux m’empêcher se ressortir les magnifiques « Linden Arden Stole the Hightlights » et « Comfort you ». L’atmosphère générale y est assez apaisée mais baignée d’une mélancolie qui confine parfois au sublime (« Come here my love »).