Ray LaMontagne est né dans le New Hampshire le 18 juin 1973. Auteur/compositeur/interprète, sa musique soul/folk prête a sa voix chaude et suave des airs de campagnes américaines et de bayous. Il vit dans le Maine avec sa femme et ses 2 fils. Sa révélation musicale proviendrait de l’écoute de Stephen Stills « Tree Top Flyer » à la radio. Dès lors, il décide d’abandonner son travail dans une usine de chaussures pour se consacrer à la musique. Le résultat sera en 1999, une démo composée de 10 chansons qui attirera l’attention de Jamie Ceretta à Chrysalis Music Publishing.

Son premier album « Trouble » sorti en 2004 est produit par Ethan Johns (producteur, entre autres, de Ryan Adams ou de Rufus Wainwhrigt). Ray Lamontagne y pose un ton mélancolique, et y révèle ses talents d’écriture. L’album, pourtant bien accueilli par la critique, ne connaîtra pas un énorme succès.

Suivra « Till the Sun Turns Black » en 2006, qui bien que dans la continuité du premier, arrive avec des arrangements plus peaufiné, une musique, notamment des cordes, plus présente, tandis que les textes toujours aussi touchants mettent en valeur la voix de Ray LaMontagne. Des chansons comme « Three More Days » ou « You Can Bring Me Flowers » montrent que son style n’est pas limité à la « ballade ».

En 2008, « Gossip In The Grain » viendra nous charmer avec ses accents rétros, son « You Are The Best Thing » enjoué qui aurait pu faire partie du répertoire d’Otis Redding.

Source LastFM

Lire aussi la critique de son premier disque