Nous sommes en 1967 : Morrisson vient d’abandonner Them, ses bohémiens de Belfast qui lui auront permis de connaître la gloire de Gloria ­ le standard du rock anglais. La première partie de ce coffret est constituée des mythiques plages enregistrées pour le compte de Bang, le label de Bert Berns, créateur de Twist and shout. On y retrouve les balbutiements d’une carrière en devenir ­ Blowin’ your mind ou l’inoubliable cavalcade de Brown eyed girl. La seconde partie offre pas moins de trente et un inédits : en liberté et seul avec son acoustique, c’est un Morrisson de 21 ans qui tourne autour de Twist and shout ou Hang on sloopy, en de multiples variations, comme un gros matou mutin. On feuillette ici les carnets de croquis d’un anarchiste qui, manifestement, souhaitait alors pousser la désintégration de son art aussi loin que Tim Buckley. On visite les ébauches d’un existentialiste volontairement paumé entre les buildings de New York, sabrant dans des ritournelles apparemment anodines à l’aide des ciseaux affûtés du dadaïsme. Et dans cet envers du décor, ces séances d’essai, on devine déjà ce que seront, quelques années plus tard, les aboutissements de Madame George ou Astral weeks.

Christian LARREDE

Novembre 1994