Un dilemme ! Hardnose the highway a ses inconditionnels qui voient en lui un des disques majeurs de Van. Je ne suis pas loin de partager cet avis même si je ne le situe pas au même niveau que les chefs d’oeuvre cités plus haut malgré ou à cause de “Snow in San Anselmo” et ses choeurs célestes. On peut aussi y regretter quelques digressions jazzy qui donnent parfois un côté boursouflé à l’ensemble. J’ai l’air de cracher dans la soupe, là mais ne nous méprenons pas, Hardnose est un excellent disque et recèle quelques miracles d’écriture comme seul Van en a le secret : “Warm love”…