David Gray est doué. Remarqué dès 93 sur le très dylanien « A century ends », il a depuis rencontré le succès sur le récent « White Ladder ». Comme beaucoup des héritiers potentiels, Gray est tout autant marqué par dylan que par Van. Si la musique évoque plus souvent qu’à son tour les plus belles ballades du Zim, le chant de Gray est sous obédience VanMorrisonienne. Une belle voix soul qui donne une autre tonalité au folk assez dépouillé de son auteur. On recommendera sans hésiter « White Ladder » qui est un disque très homogène mais on gagnera à jeter une oreille attentive sur ce « A century ends » initial qui contient quelques belles fulgurances soul.

Ecouter David Gray sur Deezer