Van Morrison – 2009

“La seule chose que j’aime, c’est la musique. Le reste, c’est de la merde absolue”
Bilans annuels
La sélection 2013

La sélection 2013

Du jazz, du blues, de la soul et une révélation française... A découvrir et et à écouter dans notre bilan de l'année 2013
La sélection 2012

La sélection 2012

Du rap, du rock old school, de la variété... Il y en avait vraiment pour tous les goûts en 2012 !
Sélection 2011

Sélection 2011

De grands disques en 2011 et au moins un chef d'oeuvre, l'album hors catégorie de Josh T. Pearson, l'ancien leader des "Lift To Expérience"
Sélection 2010

Sélection 2010

Mavis Staples confirme, Miossec déroule et l'ex cougar, John Mellencamp, retrouve la flamme qui irradiait son "Lonesome Jubilee" de 85.. Un bon cru !
Sélection 2009

Sélection 2009

Quelques anciens qui assurent (comme souvent) - Fogerty, Miossec, Wilco - et deux pépites de pure pop comme il y en a peu dans une décennie : La superbe de Benjamin Biolay et la découverte The XX, un coup de maître inaugural qui a illuminé cette année 2009
Sélection 2008

Sélection 2008

Une année moyenne qui restera marquée par le dernier disque, et quel disque, du grand Alain Bashung. Un vrai coup de coeur aussi pour la chanteuse de soul Mavis Staples dont le disque mérite vraiment les honneurs.
Sélection 2007

Sélection 2007

L'année des femmes. PJ Harvey livre ce qui reste peut-être son meilleur disque. Surtout, deux jeunes américaines font naître de belles promesses. Mariee Sioux et surtout Alela Diane avec un "Pirate's gospel" qui a tout d'un classique. Un petit coup de coeur personnel pour le dernier album d'un vététan du blues hexagonal à la plume...
Sélection 2006

Sélection 2006

Une année pleine avec de grands disques pour Bonnie Prince Billy et Herman Dune, des habitués de nos bilans. Deux vraies découvertes, la pop claire du fils du grand Richard Thompson et le folk habité d'un groupe français dont on reparlera, la Maison Tellier.
Sélection 2005

Sélection 2005

L'année Adams. Pas moins de trois disques pour le petit surdoué du country rock américain et au moins deux disques qui resteront, "Jacksonville City Nights" country et un "Cold Roses" plus pop. Mais c'est peut-être le surdoué Lou Barlow qui sort le meilleur disque de l'année avec un Emoh qu'il faut absolument découvrir.
UA-19389343-1