Il n’y a qu’à faire un tour dans la partie « Hommages » du site pour vérifier à quel point Astral Weeks a marqué à vie nombre de personnes dont nous sommes. C’est sûrement l’un des plus grands disques jamais publiés, tous genres confondus. Et dire qu’il fut enregistré alors que Van n’avait que 23 ans! Ceux qui ne l’ont pas doivent filer séance tenante chez leur disquaire se le procurer. Les autres savent de quoi je parle. C’est peut-être pas celui que l’on écoute le plus, mais à chaque fois, la magie opère. Un chef d’oeuvre !

Ecouter Astral Weeks sur Spotify